Osaka, une ville fascinante !

Située en plein cœur du Japon, Osaka est une véritable plaque tournante entre l’est et l’ouest du pays. Beaucoup de touristes la traverse sans s’y arrêter vraiment, pourtant, elle mérite qu’on s’y attarde, ne se serait-ce que pour y rencontrer ses chaleureux habitants.

La ville sait manier audace architecturale et quartiers typiques, populairesgénéreux, agrémentés de touches spirituelles et traditionnelles qui n’en ressortent que plus belles, par contraste avec le paysage urbain moderne.

Osaka c’est aussi un château, parfois oublié, mais qui reste très important, aussi bien historiquement que lors d’une visite de la ville. Le parc l’entourant, immense et paisible, vit au rythme des saisons, avec ses bosquets de pruniers, ses rangées de cerisiers ou encore ces érables qui rougissent en novembre.

Découvrez aussi des quartiers labyrinthiques épargnés par les bombardements de la Seconde Guerre mondiale, où l’ambiance villageoise et l’architecture traditionnelle qui y règnent sont loin de l’image « bétonnée » que l’on se fait de la capitale du Kansai.

Osaka respire le Japon. Néons, lanternes, couleurs comme nul part ailleurs dans le pays ! C’est la capitale du kitsch ! On y trouve l’image que l’on se fait de ces villes asiatiques dynamiques où l’on s’engouffre dans un dédale d’odeurs, de sons et de lumières. Osaka assume ce qu’elle est sans vouloir systématiquement ressembler à une grande ville aseptisée. Il y règne une ambiance peu commune au Japon et qui fait toute sa particularité, que ce soit pour les Japonais où pour le touriste qui la visite.

Mais la citée de Naniwa sait aussi être raffinée et élégante. Véritable poumon du commerce, de l’industrie et de l’innovation, Osaka alterne ses quartiers populaires et colorés avec des zones dédiées de développement économique digne des plus grandes capitales du monde.

Osaka c’est aussi, pour les amoureux d’histoire, un formidable terrain pour découvrir la culture antique du Japon ou encore l’arrivée du bouddhisme dans l’archipel.

La cuisine n’est pas en reste, bien au contraire avec de nombreuses spécialités. Les fameux Takoyaki et Okonomiyaki pour ne citez que les plus connues, mais il y a aussi les Kushi-katsu, des brochettes pannées à déguster avec une bonne Asahi, ou encore le shabu-shabu, le Yakiniku, l’omurice, l’anguille grillée et les Kitsune Udon. Tous ces plats ne vous parlent pas ? Retenez-les et tentez les nombreuses expériences gustatives que propose Osaka.

Suivez Angelo pour tenter de dompter l’urbanisme d’Osaka et le transformer en terrain de jeu rempli d’éléments et de petits plaisirs qui ne figurent dans aucun guide.

Pour en savoir plus sur les intérêts d’Osaka,  Je vous invite à découvrir le blog d’Angelo.